Qui sommes-nous | Notre présence | Contactez-nous | Galerie des photos | Page initiale
Institutions médico-sociales  
Centre Ibrahim El-Khalil, Kachkoul (Pensionnaire)

Supérieure : Mère Marie-Bernard Arbach

Communauté : Sœur Marie-Ange Ayyach 

 

Kachkoul – SYRIE

Tél: 00963 11 5617970 - 5621998
E-mail:
Web Site:
 

L’établissement du Centre Ibrahim Al-Khalil et l’Organisation de bienfaisance de la Famille Assaf, s’élève à Kachkoul, une région surpeuplée de Jaramana en Syrie. Depuis 1999, nos religieuses y œuvrent à côté des curés de la paroisse.

Le Centre et l’Organisation de bienfaisance ont été fondés en 1997, par les soins et le financement d’Ibrahim Assaf, originaire de Damas, qui les confia au Patriarcat Grec-Catholique. Le Centre s’étend sur un espace de 700 mille mètres carrés, et se compose de 4 étages constitués de 90 chambres, d’une église, de salons, de la cuisine et des réfectoires. Il est entouré d’un jardin verdoyant.

Quant à la paroisse Ibrahim Al-Khalil, elle fut instituée avec la fondation du Centre, pour subvenir aux besoins de 3500 familles qu’elle sert, sachant que Kachkoul compte 5000 foyers, et que la famille se compose de 6 personnes en moyenne. La condition économique de ces familles est difficile et parfois minable. La paroisse s’avère cependant « Catholique » dans le sens ecclésial du terme, du fait qu’elle est unique dans une région multiconfessionnelle à cause de la diversité des pays et régions dont les habitants sont originaires (Homs, Houran, Iraq,…). La paroisse est servie par deux curés secondés par une équipe de travail pastoral, dirigée par les religieuses.

Les nombreuses activités du Centre peuvent être classées ainsi :

 

1-  Les activités spirituelles et missionnaires :

-  Le centre de Catéchèse qui accueille 1200 étudiants par an, de tous les niveaux et les âges. 50 éducateurs et éducatrices s’en occupent avec le curé responsable et les religieuses. 150 enfants environ s’inscrivent chaque année pour la Communion solennelle.

- Les confréries et les congrégations : Notre Dame de l’espérance pour les femmes, Les apôtres du Christ pour les jeunes, La mission pour les enfants, et la chorale.

-  Les retraites spirituelles et les camps d’été.

 

2- Les services sanitaires et sociaux gratuits :

- Le centre sanitaire spécialisé promu par le ministère syrien de la Santé comme un centre de première classe. Il se compose de 10 cliniques équipées par d’appareils modernes, où exercent gratuitement une quarantaine de médecins. Le Centre assure aussi des médicaments, des services infirmiers et les chirurgies mineures. 20 mille patients environ de toutes les religions et les nationalités, bénéficient de ses services.

- Le restaurant populaire pour les familles démunies, les accueille pour le déjeuner 3 fois par semaine. 100 familles environ, en majorité irakiennes, et dont la condition misérable fut dépistée, sont inscrites et bénéficient des rations familiales.

- La visite des maisons pour avoir une idée des conditions familiales, dans le but de leur apporter les diverses instructions nécessaires.

 

3- Les services payés

-   La garderie d’enfants qui accueille 250 enfants environ, de l’âge de trois mois jusqu’à cinq ans.

- Le foyer des étudiantes capable d’héberger 40 personnes, accueille des universitaires venant des régions éloignées de la Syrie et d’ailleurs.

- L’hôtellerie des touristes de toutes les nationalités, se compose aussi de 40 lits.

Reste à mentionner que ce Centre multifonctionnel possède un intérêt social et économique supplémentaire puisqu’il assure le travail à des dizaines d’employés à salaires mensuels.

 

Référence :

الأخت مريم فرنسيس، العمل الرسولي الاجتماعي في دير ابراهيم الخليل ومؤسَّسة آل عسَّاف الخيرية في دمشق، في مجلَّة سنابلنا، العدد 8، زوق مكايل، كانون الأوَّل2006.